Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pleine Lune du 25 Septembre 2018

Bonjour à tous, 

Je me préparais à faire le tirage d'Octobre lorsque mes guides m'ont dit de faire un tirage pour cette superbe pleine lune d'equinoxe de Septembre. Il a donc été fait en toute intuition. L'énergie de cette pleine lune est associée à l'Equinoxe de Septembre. Equinoxe qui est largement influencé par l'astéroide Chiron. (Je suis loin d'être une spécialiste d'astrologie donc je n'irais pas plus en détail) mais Chiron symbolise un moment de guérison notamment des blessures karmiques.

Alors nous y voilà, le tirage: 

 

Cette pleine lune vous dit de vider votre esprit, d'éteindre les feux de la colère, des rancunes passées, et de passion. Elle est propice à vous aider à faire le vide en vous, à vous laisser porter par votre intuition. 

Fermez les yeux et laisser partir vos peurs, vos craintes, vos colères et toutes vos pensées négatives. Pardonnez ! Oubliez ce qui doit être oublié. 

 

 

 

Se vider de toutes ces pensées noires vous permettra de laisser de la place à des choses magnifiques. Faites de la place pour la Joie, le Bonheur, l'Amour et l'envie de Vivre. 

Remplissez vous abondamment de toutes ces énergies positive. On en a jamais de trop. Laissez vous envahir de cette richesse. 

 

 

 

Apprenez à voir la lumière au bout du tunnel. Mais aussi, et surtout, à voir la beauté de la nuit. Etre dans le noir et avancer dans l'obscurité n'est pas une mauvaise chose. Nous avançons tous dans l'inconnue et il faut apprendre à en comprendre sa magnificence. 

La lumière au bout n'est pas forcément le point d'arrivée de tous, ni même le plus important. Mais le chemin que vous parcourrez à taton dans le noir est bien plus intéressant. C'est le chemin qui compte pas la destination, car votre âme connaît déjà la destination mais elle souhaite expérimenter le chemin pour y parvenir. 

 

Alors vivez et pardonnez ! 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article